Les glucides : notre guide pour tout comprendre ✔️

0
pates multicolores avec indice glycémique haut

Modifié le

Le pain🍞, les fruits, les gâteaux, le riz, le miel… Mais qu’ont-ils en communs ?

Et bien ce sont tous des sources de glucides ! « Un glu quoi ? »

Commençons par définir ce que cela veut dire :

Il existe 3 types de macronutriments dont vous avez besoin pour avoir de l’énergie et surtout répondre aux besoins de votre organisme : les glucides, les lipides et les protéines. Nous avons d’ailleurs rédigé un article sur les macronutriments ici.

Aujourd’hui, ce qui nous intéresse ce sont les glucides : notre premier substrat énergétique ! Pour vous montrer que vous en avez absolument besoin, sachez que votre cerveau est glucodépendant, c’est a dire qu’il a besoin de glucose (obtenu via les glucides) pour fonctionner.

Mais ce serait trop simple, si je vous disais qu’il suffisait de manger le paquet de gâteaux qu’il y a dans votre placard pour répondre aux besoins de votre corps.

C’est pourquoi nous revenons pour vous expliquer comment répartir les glucides dans votre alimentation et comment les choisir !

L’indice glycémique (IG) : C’est quoi ?

Tout d’abord, il est important de vous expliquer ce qu’est l’indice glycémique (IG). Trop ignoré, il a pourtant un impact très important sur la variation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et ainsi sur la variation de votre poids et de votre énergie.

Quand vous consommez des glucides, il va y avoir ce que l’on appelle une augmentation de la glycémie : la quantité de sucre dans votre sang va augmenter. Pour revenir à la normale, votre corps va produire de l’insuline, qui est une hormone régulatrice de la glycémie.

Plus l’aliment que vous consommez aura un IG élevé, plus la glycémie montera rapidement, plus il y aura une sécrétion importante d’insuline.

Pourquoi nous vous expliquons ça ? Cette hormone va plus ou moins faciliter la synthèse de graisses à partir des glucides que vous lui apportez. Donc si vous avez une alimentation qui contient des aliments à IG élevé, il y aura une création de graisses plus importante à partir du glucose. Conclusion: vous prenez du poids !

Au delà de ça, avoir un repas à IG bas à moyen est important pour bénéficier d’énergie tout au long de la journée, éviter les coups de barres mais aussi… limiter le risque de diabète ! Celui ci est provoqué par la production trop importante et récurrente d’insuline pour réguler la glycémie lorsqu’on a une alimentation essentiellement composée de repas à IG élevé. Votre pancréas qui est en charge de la production de cette hormone se fatigue et ne parvient plus à réguler le taux de sucre dans le sang.

Alors convaincu ? Maintenant vous devez vous dire qu’on est bien gentil de vous donner toutes ces infos mais quels sont les aliments à index glycémique bas à moyens ?

Avant de vous lister les différents aliments à privilégier, sachez que les produits exemptes de glucides n’y seront pas présents puisqu’ils ont un IG proche de 0.

Les aliments à indices glycémiques faibles (< 39)) :

épinard indice glycémique bas

Selon la liste juste ci-dessous, vous pouvez voir que les aliments à IG bas sont essentiellement des végétaux. Attention ! L’IG d’un fruit ou d’un légume augmente en murissant.

Ces végétaux contiennent une grande quantité de fibres qui est un facteur de diminution de l’IG. On verra par la suite que l’ajout d’aliments riches en fibres permet de diminuer l’IG globale d’un repas.

Que se passe-t-il lorsque l’on consomme ces aliments ? La glycémie augmente lentement dans le sang et n’atteint pas un seuil très élevé. Cela permet de bénéficier d’énergie sur le long terme et ainsi éviter d’avoir un taux de sucre dans le sang trop élevé. Résultat : peu de production d’insuline et pas de synthèse de graisses. Donc pas de prise de poids ! Ces aliments seront vos alliés pour votre perte de poids et surtout dans votre quête de la santé.

AlimentIGAlimentIG
Abricots sec35Amarante35
Anone chérimole, anone écailleuse, pomme cannelle, corossol35Barre chocolatée (sans sucre)35
Brugnons, nectarines (blancs ou jaunes; fruit frais)35Cassoulet35
Céleri rave (cru; rémoulade)35Coing (fruit frais)35
Crème glacée (au fructose)35Falafel (pois chiches)35
Farine de coco35Farine de pois chiche35
Figue; figue de barbarie (fraîche)35Grenade (fruit frais)35
Haricot adzuki35Haricot borlotti35
Haricots blancs, cannellini35Haricots noirs35
Haricots rouges35Jus de tomate35
Levure35Levure de bière35
Lin, sésame, pavot (graines de)35Maïs ancestral (indien)35
Moutarde35Oranges (fruit frais)35
Pain Essène (de céréales germées)35Pêches (fruit frais)35
Petits pois (frais)35Petits pois (frais)35
Pois chiches (boîte)35Pomme (compote)35
Pomme (fruit frais)35Pommes séchées35
Prunes (fruit frais)35Purée d\'amandes blanches (sans sucre)35
Quinoa35Riz sauvage35
Sauce tomate, coulis de tomate (sans sucre)35Tomates séchées35
Tournesol (graines)35Vermicelle de blé dur35
Wasa™ fibre (24%)35Yaourt au soja (aromatisé)35
Yaourt, yoghourt, yogourt (nature)**35Pain integral Montignac34
Abricots (fruit frais)30Ail30
Betterave (crue)30Carottes (crues)30
Fromage blanc** non égoutté30Fruit de la passion, maracudja, grenadille pourpre)30
Haricots verts30Lait de soja30
Lait d'avoine (non cuite)30Lait d’amande30
Lait fraispoudre**30Lait** (écrémé ou non)30
Lentilles brunes30Lentilles jaunes30
Mandarines, clémentines30Marmelade (sans sucre)30
Navet (cru)30Pamplemousse (fruit frais)30
Poires (fruits frais)30Pois chiches30
Salsifis30Tomates30
Vermicelle de soja30Airelle, myrtille25
Baies de Goji25Cerises25
Chocolat noir (>70% de cacao)25Farine de soja25
Flageolets25Fraises (fruit frais)25
Framboise (fruit frais)25Graines de courges25
Groseille25Groseille à maquereau25
Haricot mungo (soja)25Hummus, homus, humus25
Lentilles vertes25Mûres25
Orge mondé25Pois cassés25
Purée de cacahuètes (sans sucre)25Purée de noisettes entières (sans sucre)25
Purée d\'amandes complètes (sans sucre)25Artichaut20
Aubergine20Cacao en poudre (sans sucre)20
Cerises des antilles, acérola20Chocolat noir (>85% de cacao)20
Citron20Confiture (marmelade) sans sucre20
Cœur de palmier20Farine de noisettes20
Farine d\'amande20Fructose Montignac20
Jus de citron (sans sucre)20Pousse de bambou20
Ratatouille20Sauce tamari (sans sucre ni édulcorants)20
Soja cuisine20Yaourt au soja (nature)20
Agave (sirop)15Amandes15
Asperge15Blette, bette15
Brocoli15Cacahuètes, arachides15
Céleri branches15Céréales germées (germes de blé, de soja...)15
Champignon15Chou-fleur15
Choucroute15Choux15
Choux de Bruxelles15Concombre15
Cornichon15Courgettes15
Echalote15Endives, chicorée15
Epinards15Fenouil15
Germe de blé15Gingembre15
Graines germes15Groseille noire, cassis15
Haricot coco, haricot mange-tout, coco plat, cocos, pois mange tout15Lupin15
Noisettes15Noix15
Noix de cajou15Oignons15
Olives15Oseille15
Pesto15Physalis15
Pignon de pin15Piment15
Pistache15Poireaux15
Pois mange tout15Poivrons15
Poudre de caroube15Radis15
Rhubarbe15Salade (laitue, scarole, frisée, mâche, etc.)15
Soja (grainesnoix)15Son (de blé, d'avoine...)15
Tempeh15Tofu (soja)15
Avocat10Pâtes Montignac à IG bas (spaghetti)10
Spaghetti Montignac à IG bas10Crustacés (homard, crabe, langouste)5
Epices (poivre, persil, basilic, origan, carvi, cannelle, vanille, etc.)5Vinaigre5

Les aliments à indices glycémiques moyens (40 à 59)):

pain-complet-à-indice-glycémique-moyen

Vous retrouvez dans cette catégorie des aliments qui sont indispensables pour bénéficier d’énergie et surtout bénéficier des apports nécessaires pour être en bonne santé. En effet, les féculents contiennent une grande quantité de glucides qui vous permettent de faire fonctionner votre cerveau et votre corps de manière générale.

Comme vous pouvez l’imaginer, nos assiettes ne peuvent pas être composés uniquement de végétaux : notre apport en glucides sur la journée serait trop faible. C’est pourquoi, on va insérer des aliments à IG moyens. Comment faire? Les pâtes blanches, le pain blanc ou encore le riz blanc existent sous forme complètes. C’est à dire que ce ne sont pas des produits raffinés. Ainsi,  ils contiennent une grande quantité de fibres et peuvent ainsi avoir un IG moyen.

Rappelez vous que plus un produit est raffiné, plus il fait augmenter votre taux de sucre dans votre sang. De plus, il sont moins riches en fibres, en minéraux et en vitamines : tant d’éléments bons pour votre santé!

Pour finir sur ces deux parties, il est donc important de rappeler pourquoi il est important de privilégier des aliments à IG bas ou moyen. Une alimentation avec un IG élevé entraine généralement une prise de poids, une synthèse de graisses dans l’organisme et un risque beaucoup plus élevé de diabète. En effet, les variations trop importantes du taux de sucre dans le sang créent des dysfonctionnements au long terme.

AlimentIGAlimentIG
All Bran™50Barre énergétique de céréale (sans sucre)50
Biscuits (farine complète, sans sucre)50Chayotte, christophine (purée de)50
Couscoussémoule complète50Jus de pomme (sans sucre)50
Jus d'airelle rouge canneberge (sans sucre)50Jus d’ananas (sans sucre)50
Kaki50Kiwi*50
Litchi (fruit frais)50Macaronis (blé dur)50
Mangue (fruit frais)50Muesli (sans sucre)50
Pain au quinoa (environ 65 % de quinoa)50Patates douces50
Pâtes complètes (blé entier)50Riz basmati long50
Riz complet brun50Surimi50
Topinambour, artichaut de Jérusalem50Wasa léger ™50
Airelle rouge, canneberge45Ananas (fruit frais)45
Banane (verte)45Banane plantain (crue)45
Banane plantain (crue)45Blé (farine intégrale)45
Blé (type Ebly)45Boulgour, bulgur complet (blé, cuit)45
Capellini45Céréales complètes (sans sucre)45
Confiture (marmelade) sans sucre (jus de raisin concentré)45Couscous intégral, semoule integrale45
Epeautre (farine intégrale)45Epeautre (pain intégral)45
Farine de farro (intégrale)45Farine de kamut (intégrale)45
Jus de pamplemousse (sans sucre)45Jus d’orange (sans sucre et pressé)45
Muesli Montignac45Noix de coco45
Pain de Kamut45Pain grillé, farine intégrale sans sucre45
Petits pois (boîte)45Pilpil (de blé)45
Pumpernickel standard45Raisin (fruit frais)45
Riz basmati complet45Sauce tomate, coulis de tomate (avec sucre)45
Seigle (intégral; farine ou pain)45Avoine40
Beurre de cacahuète (sans sucre ajouté)40Chicorée (boisson)40
Cidre brut40Falafel (fèves)40
Farine de quinoa40Farro40
Fèves (crues)40Figues sèches40
Flocons d\'avoine (non cuite)40Gelée de coing (sans sucre)40
Haricots rouges (boîte)40Jus de carottes (sans sucre)40
Kamut intégral40Lactose40
Lait de coco40Pain 100% intégral au levain pur40
Pain azyme (farine intégrale)40Pâtes intégrales, al dente40
Pepino, poire-melon40Pruneaux40
Pumpernickel Montignac40Purée de sésame, tahin40
Sablé (farine intégrale, sans sucre)40Sarrasin, blé noir (intégral; farine ou pain)40
Sorbet (sans sucre)40Spaghetti al dente (cuits 5 minutes)40

Les aliments à indices glycémiques élevés (>60)):

gateau et donuts à indice glycémique haut

Alors vous allez me dire,  quel est l’intérêt de garder des aliments à IG élevé dans son alimentation ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, les aliments qui contiennent des glucides contribuent à nous donner de l’énergie. Les produits à IG bas diffuse de l’énergie en quantité moyenne sur le long terme. Toutefois, il y a des moments où on a besoin d’un « coup de jus » maintenant, tout de suite ! Et c’est là que nous allons conserver des aliments à IG élevé.

« Oui, mais vous venez de nous dire que les aliments à IG élevé c’est mauvais pour la santé et patati et patata ». Ils sont mauvais lorsqu’ils sont consommés en trop grande quantité et surtout lorsqu’ils représentent la majorité de vos plats!

Vous avez un run dans 30 minutes ? Un examen qui dure 4 heures ? C’est maintenant qu’ils vont être utiles pour vous donner de l’énergie immédiatement !

Pour que cela reste bon pour vous, il faut alors veiller à ce que vos repas soient composés d’aliments à IG bas à moyen.

En voyant les listes ci dessus, vous vous êtes peut-être dit : « mince je n’aime pas les aliments complets », « Mince j’adore les pâtes bolognaise », « Mince j’aime bien finir mon repas par un biscuit sec ».

Et bien ne vous en faites pas, il est possible de diminuer l’IG de votre repas !

AlimentIGAlimentIG
Sirop de maïs115Bière*110
Amidons modifiés100Glucose100
Sirop de blé, sirop de riz100Sirop de glucose100
Farine de riz95Fécule de pomme de terre (amidon)95
Maltodextrine95Pommes de terre au four95
Pommes de terre frites95Pain blanc sans gluten90
Pomme de terre en flocons (instantanée)90Riz glutineux, riz agglutinant90
Arro-wroot, herbe aux flèches85Carottes (cuites)*85
Céleri rave (cuit)*85Corn Flakes, flocons de mais85
Farine de blé blanche85Gâteau de riz85
Lait de riz85Maizena (amidon de maïs)85
Navet (cuit)*85Pain hamburger85
Pain très blanc, pain de mie (type Harry's®)85Panais*85
Pop corn (sans sucre)85Riz a cuisson rapide (précuit)85
Riz soufflé, galettes de riz85Tapioca85
Pomme de terre en purée80Courges (diverses)*75
Doughnuts75Farine de riz complète75
Gaufre au sucre75Lasagnes (blé tendre)75
Pastèque*75Potiron*75
Riz au lait (sucré)75Amarante soufflée70
Bagels70Baguette, pain blanc70
Banane plantain (cuite)70Barres chocolatées (sucrées)70
Biscottes70Biscuit70
Bouillie de farine de maïs70Brioche70
Céréales raffinées sucrées70Chips70
Colas, boissons gazeuses, sodas (type Coca-Cola®)70Croissant70
Dattes70Farine de maïs70
Gnocchi70Mélasse70
Mil, millet, sorgho70Nouilles (blé tendre)70
Pain azyme (farine blanche)70Pain de riz70
Polenta, semoule de maïs70Pommes de terre bouillies pelées70
Raviolis (blé tendre)70Risotto70
Riz blanc standard70Rutabaga, chou-navet70
Special K®70Sucre blanc (saccharose)70
Sucre rouxcompletintégral70Tacos70
Ananas (boîte)65Betterave (cuite)*65
Confiture standard (sucrée)65Couscous, semoule65
Epeautre (farine raffinée)65Farine de châtaignemarron65
Farine semi complète65Fèves (cuites)65
Fruit à pain, arbre à pain65Gelée de coing (sucrée)65
Igname65Jus de canne à sucre séché65
Maïs courant en grains65Marmelade (sucrée)65
Mars®, Sneakers®, Nuts®, etc.65Muesli (avec sucre, miel…)65
Nouillesvermicelle chinois (riz)65Pain au chocolat65
Pain au seigle (30% de seigle)65Pain bis (au levain)65
Pain complet65Pâtes de riz intégral65
Raisins secs65Pomme de terre cuite dans sa peau (eauvapeur)65
Sorbet (sucré)65Sirop d’érable65
Abricot (boîte, au sirop)60Tamarin (doux)65
Châtaigne, marron60Bananes (mûre)60
Farine complète60Crème glacée classique (sucrée)60
Mayonnaise (industrielle, sucrée)60Lasagnes (blé dur)60
Miel60Melon*60
Ovomaltine60Orge perlé60
Pizza60Pain au lait60
Poudre chocolatée (sucrée)60Porridge, bouillie de flocons d'avoine60
Riz de Camargue60Raviolis (blé dur)60
Riz parfumé (jasmin...)60Riz long60
Biscuits sablés (farine, beurre, sucre)55Sémoule de blé dur60
Jus de mangue (sans sucre)55Boulgour, bulgur (blé, cuit)55
Ketchup55Jus de raisin (sans sucre)55
Manioc (doux)55Manioc (amer)55
Nèfle55Moutarde (avec sucre ajouté)55
Papaye (fruit frais)55Nutella®55
Riz rouge55Pêches (boîte, au sirop)55
Spaghetti blancs bien cuits55Sirop de chicorée55
Tagliatelles (bien cuites)55Sushi55

Quelles sont les associations à faire pour diminuer l’IG de votre repas ?

Petit rappel : à partir du moment où vous mettez dans votre assiette  des aliments qui ne contiennent pas de glucides, vous diminuez l’IG de votre repas.

Un repas complet et équilibré correspond à :

  • Des végétaux : sources de vitamines, de minéraux et de fibres !
  • Une source de glucides : pour votre énergie ! On retrouvera généralement des féculents et/ou des légumineuses.
  • Une source de protéines : pour le maintien en bonne santé des tissus qui vous composent comme les muscles, la peau ou encore les cheveux. On les retrouve essentiellement dans la viande, le poisson, les oeufs et les produits laitiers mais il existe aussi des sources de protéines végétales comme le soja ou le tofu.

Vous l’aurez compris : il faut éviter de manger des glucides de façon isolée. Par exemple, si vous décidez de manger du risotto il va falloir composer un repas qui va diminuer l’IG.

Comment ? Votre assiette doit tout d’abord être impérativement composée de végétaux! Vous voulez manger des lasagnes ? Pas de soucis, préparez vous une salade de crudité en entrée et le tour est joué !

Voilà, vous venez de créer un repas à IG moyen simplement en ajoutant des crudités :

Avant : IG des lasagnes seules = 75

Après : IG lasagnes + crudités < 40

Selon les quantités et la masse d’aliments mises dans l’assiette , le résultat obtenu sera légèrement modifier. Mais dans tous les cas, additionner à votre plat exclusivement glucidique des aliments à IG bas fera diminuer cette indice.

De plus l’ajout de végétaux, au delà de l’indice glycémique, est excellent pour votre santé mais aussi… si vous souhaitez perdre du poids !

Bon maintenant que vous avez absolument tout sur l’IG, nous imaginons que vous n’êtes toujours pas à court de questions.

Nous allons à présent répondre aux questions les plus récurrentes !

Foire aux questions

N°1 : Perte de poids : quels sont les choix à faire au niveau des glucides ?

Vous avez déjà devinez la plupart des principes car nous les avons évoqués plus haut.

Premièrement, l’IG a une importance capitale dans la variation du poids. L’insuline, qui est l’hormone créée lorsqu’il y a une augmentation du sucre dans le sang , favorise la synthèse de gras dans l’organisme et donc la prise de poids. Cette dernière est visible lorsqu’on à une alimentation essentiellement composé d’aliments à IG élevé car ils entraînent des variations de glycémie importantes.

D’où l’importance d’ajouter des végétaux dans son assiette pour garder un taux de sucre dans le sang constant et limiter cette synthèse de gras.

En parlant de ces végétaux, ils sont riches en fibres. Ces dernières sont les alliés de votre perte de poids ! En effet, elles favorisent la sensation de satiété et permettent de diminuer vos quantités de glucides et ainsi favoriser une éventuelle perte de poids. Ces fibres sont présentes dans les végétaux, les légumes secs, les fruits secs… et les céréales complètes ! D’où l’importance de laisser de coté les céréales raffinées blanches pour favoriser les aliments complets.

Bien sur, il y a d’autres paramètres à prendre en compte pour perdre du poids mais si déjà vous diminuez vos quantités de glucides, que ces derniers ne sont pas raffinés et que vous ajoutez des végétaux à chacun de vos repas, vous avez fait un grand pas en avant.

N°2: Diabète : quels sont les bons choix ?

Tout d’abord, qu’est ce qui se passe quand on souffre du diabète ?  Il en existe 2 types : le premier est une maladie auto-immune et le deuxième est souvent dû à une mauvaise hygiène de vie.

Pour faire simple, dans les 2 cas, le pancréas n’est plus capable de produire de l’insuline en quantité suffisante pour réguler la glycémie. Résultat : lorsque vous mangez un repas avec un IG trop élevé, c’est la catastrophe! Montée très importante de la glycémie et puis une hypoglycémie qui peut être fatale dans ces cas là.

Le principe va être le même que pour la prévention : on va absolument éviter la prise de glucides isolés et on privilégie les aliments à IG bas. Comme précédemment, on compose ses assiettes de végétaux pour diminuer ce dernier.

N°3 : Comment calculer l’IG d’un repas ?

Avec les différentes listes du dessus, le principe va être très simple ! Il vous suffit de faire la moyenne des IG des aliments qui sont dans votre assiette.

Par exemple : votre assiette est composée de haricots verts (30) , de riz basmati complet (45) et de poulet (0 puisqu’il ne contient pas de glucides) → (30+45+0) / 3 = 25

Cela vous donne une idée approximative de la qualité de votre repas et sa capacité à faire monter votre glycémie.

N°4 : et l’alcool ?

Hum oui, nous voyons ce qui vous inquiète… Vous ne pouvez pas vous passer de votre petit verre de vin rouge pas vrai ?

Comme on vous le dit toujours, l’alcool est à consommer avec modération. On a longtemps entendu qu’un verre de vin rouge par jour serait bénéfique pour votre santé. Cependant, rien n’est vraiment prouvé et selon la plupart des études sur l’alcool, une consommation quotidienne n’a que des effets négatifs surtout dans le cas d’une perte de poids, de diabète ou d’autres problèmes pouvant toucher l’organisme.

Selon les alcools, ils ont une quantité plus ou moins importantes de sucre ce qui augmente plus ou moins leur IG. Dans tous les cas, les boissons alcoolisées n’apportent pas de nutriments utiles à notre corps qui va donc les stocker directement sous forme de graisses.

Alors un verre pour un événement oui, mais la consommation régulière est à oublier.

Bon, vous êtes perdus ? Pas de soucis, on va récapituler tout ça et vous n’aurez plus d’excuses pour bien choisir vos glucides !

Conseil N°1 : On oublie les produits préparés/raffinés !

Le fait de cuire, de mixer, d’écraser, d’entraîner toutes sortes de modifications sur le produit que vous allez consommer, fait augmenter son IG. Alors on privilégie les produits bruts et on les prépare nous mêmes !

Conseil n°2 : Ne pas se permettre tout et n’importe quoi !

On vous voit venir… on vous a dit qu’il était possible de faire baisser l’IG d’un repas facilement… Donc vous vous dites si j’ai mangé une salade « je peux manger la boite de paquet de gâteau qui est dans le placard » ! STOP ! Le principe de baisser l’IG est d’améliorer une fois de plus votre façon de vous alimenter. Or , on le sait, les produits sucrés et raffinés : il n’y a rien de pire pour vous pourrir la santé et surtout…. pour prendre du poids !

Pour récapituler : on garde une assiette équilibrée comme nous l’avons décrite plus haut en évitant tout ce qui est produits sucrés et mauvaises graisses (que l’on retrouve généralement dans le produits préparés, frits, à base de beurre, de crème etc.). Sauf que le petit plus que je vous apporte aujourd’hui, c’est encore un moyen d’améliorer votre santé, augmenter votre énergie et perdre du poids, si vous le souhaitez, en diminuant l’IG de vos repas.

Conseil N°3 : Comment choisir ses aliments !

Pour trouver des pâtes complètes, du riz complet… Pas de soucis ! C’est marqué sur l’emballage ! En revanche pour les farines par exemple, c’est une autre histoire. Pour faire simple la farine T150 est la moins raffinée donc son IG est bien plus bas que la farine T45 qui va être blanche, contenir peu de fibres et donc avoir un IG bien plus élevé.  Ensuite lorsque vous êtes à la boulangerie, demandez simplement au personnel, ils sauront vous aiguiller sur le type de céréales utilisé à la production du pain.

Préférez donc les pains à farine complète. Attention ! Les pains spéciaux à base de farine de maïs, de riz ou de châtaigne ont un IG assez élevé donc à consommer avec modération si vous adoptez l’alimentation à IG bas.

Conseil N°4 : le sucre est notre ennemi !

Le sucre blanc consommé quotidiennement entraîne des risques pour votre santé et dans votre prise de poids. Voici des alternatives si jamais vous avez du mal à vous détacher du gout sucré en diminuant ces conséquences . Utilisez plutôt du miel ou du sirop d’agave, toujours en petite quantité. Ils contiennent un type de sucre qui aura moins de désagréments. Toutefois, vous le savez à présent, les gâteaux secs, les viennoiseries, les crèmes glacées, tous ces produits qui contiennent une quantité monstrueuse de sucre n’auront que des effets négatifs sur vous.

Pour aller plus loin :

Conclusion

Cette fois, on a fait le tour ! N’oubliez pas qu’il est tout de même important de rester dans une notion de plaisir au quotidien… Surtout si vous souhaitez perdre du poids. Vous le savez trop : trop de privations = craquage au bout d’une semaine.

Lorsqu’on a un objectif de perte de poids, cela se fait sur le long terme ! On adopte un nouveau mode de vie. Cette notion d’indice glycémique vous aidera fortement à atteindre votre objectif en diminuant la synthèse de graisses par votre corps.

N’oubliez pas que l’objectif premier dans ce changement de vie, c’est surtout le fait d’être en bonne santé. Comme on a pu le voir dans cet article une alimentation riche en glucides à IG élevé peut entraîner des problèmes de santé sur le long terme.

Vous avez encore des questions sur les glucides ? Laissez nous un commentaire et nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

C’est l’heure de manger? Alors on fonce préparer son assiette à la méthode IG bas et on partage l’article aux personnes que cela pourrait aider 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.