Quels sont les différents types de yoga et comment choisir ? 🧘

0

Modifié le

Le yoga est une discipline de plus en plus populaire pour ses nombreux bienfaits. Basé sur des préceptes ancestraux, le yoga vise à relaxer tout en tonifiant et en vous aidant à libérer votre énergie. C’est un remède idéal contre tous les maux modernes : douleurs articulaires, stress, troubles du sommeil… Si vous êtes convaincu, la question qui se pose est : comment choisir parmi les nombreux types de yoga qui existent ? Suivez le guide !

Comment bien choisir mon type de yoga ?

Pour bien choisir son type de yoga, il y a plusieurs critères à prendre en compte :

  • Votre objectif : est-ce que vous souhaitez avant tout vous relaxer et méditer, ou est-ce que vous cherchez à gagner en souplesse et en énergie physique ? La réponse à cette question vous aiguillera dans votre choix.
  • Le dynamisme : il y a des styles de yoga plus dynamiques que d’autres. A vous de choisir en fonction de vos attentes.
  • Votre condition physique : si vous êtes âgé ou atteint d’une maladie chronique, évitez de vous lancer dans un yoga très dynamique et commencez en douceur !
  • La disponibilité : si vous habitez dans une petite ville, il est fort probable que vous n’ayez pas le choix entre beaucoup de styles de yoga ! Vous trouverez certainement des cours de Hatha yoga, de yoga Ashtanga, ou encore de yoga Vinyasa, car ce sont les types de yoga les plus populaires.

Le meilleur type de yoga pour les débutants est le Hatha yoga. En effet, il vous introduira aux principales postures utilisées en yoga, quel que soit le style, et aux principes de la respiration. De plus, il ne nécessite pas forcément de la souplesse et de la force physique !

type yoga simpsons

Quels sont les différents types de yoga ? Tour d’horizon complet, des plus simples et traditionnels aux plus tendances et spécifiques.

1. Le Hatha yoga

Le Hatha yoga est l’un des styles de yoga les plus populaires. C’est un style de yoga plutôt doux, qui est idéal pour débuter en yoga et apprendre les postures de base avant de passer à un style de yoga plus dynamique ou plus exigeant, comme le Ashtanga yoga. Le but du Hatha yoga est avant tout de se relaxer, en combinant respirations et postures.

Ses bienfaits : augmentation de la concentration, augmentation de la vitalité, allongement du souffle, éloignement du stress.

Pour en savoir plus sur le Hatha Yoga

2. Le Ashtanga yoga

Le Ashtanga yoga est l’un des types de yoga les plus pratiqués. Comme la plupart des styles de yoga actuel, il est basé sur des postures et des pratiques ancestrales, même si sa forme moderne n’a été théorisée que dans les années 1970 par K. Pattabhi Jois.

Le Ashtanga yoga est très proche du Vinyasa yoga. Il est basé sur un enchaînement rapide et énergique de postures (toujours les mêmes postures et toujours dans le même ordre), et il est très rigoureux et exigeant physiquement ! Il est donc idéal pour les personnes qui recherchent un style de yoga très dynamique, pour développer à la fois leur force, leur souplesse et leur énergie.

Ses bienfaits : l’élimination des toxines, l’augmentation de l’endurance et de la souplesse, le renforcement des articulations mais aussi la réduction du stress et de l’anxiété.

Homme pratiquant du yoga sur un tronc d'arbre

3. Le Vinyasa yoga

Le Vinyasa yoga fait partie des styles de yoga les plus dynamiques. Il a été créé dans les années 1980, d’abord comme une variante du Ashtanga yoga. Mais contrairement au Ashtanga yoga , les postures peuvent varier d’un cours à l’autre. En sanskrit, « vinyasa Â» signifie « placer d’une manière spécifique Â». Et en effet, le Vinyasa yoga est basé sur l’alignement du corps. Autre particularité du Vinyasa yoga : chaque posture s’enchaîne d’une manière spécifique, la transition étant aussi importante que la posture elle-même dans la pratique !

Le Vinyasa yoga est accessible à tous. Pour savoir si vous êtes fait pour ce type de yoga, le mieux est d’essayer, car les cours peuvent varier énormément en fonction des professeurs.

Ses bienfaits : Le Vinyasa yoga permet de s’affiner mais aussi de travailler son souffle pour gagner en endurance et en bien-être intérieur.

Pour en savoir plus sur le Vinyasa yoga

4. Le Bikram yoga

Le Bikram yoga a été développé il y a une trentaine d’années par Bikram Choudhury. La particularité de ce type de yoga est qu’il se pratique dans une salle chauffée à 40 °C ! Durant la séance, on enchaîne une série de 26 postures (toujours la même série), et surtout on transpire beaucoup ! Il est important de s’hydrater pendant la séance.

A noter que le Bikram yoga est déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires (comme le sauna !).

Ses bienfaits : il permet, grâce à la transpiration, d’éliminer rapidement les toxines, mais la chaleur de la pièce permet également de limiter le risque de blessures musculaires et donc d’étirer les muscles en profondeur. Cela permet donc d’affiner le corps mais aussi de renforcer le système immunitaire et de ralentir le vieillissement.

Gif montrant un homme ayant trop chaud dans un sauna

5. Le Hot yoga

Le Hot yoga est identique au Bikram yoga, mais se pratique dans des conditions légèrement différentes. Le nom ne diffère que parce que le Bikram yoga est une marque déposée !

6. Le Yin Yoga

Le Yin yoga a pour principal objectif de se détendre, autant physiquement que mentalement. Ce style de yoga demande un effort modéré, il consiste à enchaîner (et tenir longtemps) des poses, aidés de divers accessoires comme des couvertures ou des briques. Il est idéal le vendredi soir, pour faire retomber le stress de la semaine !

Le Yin yoga est un type de yoga qui demande énormément de souplesse. Il est donc plutôt conseillé aux personnes ayant déjà pratiqué un autre type de yoga.

Ses bienfaits : ils se ressentent avant tout sur l’esprit, relaxant et revigorant, il permet de se sentir apaisé et de chasser le stress.

7. Le Anusara yoga

L’Anusara yoga est l’un des yogas les plus récents, et il est de plus en plus populaire. Le mot sanscrit « anusara Â» signifie « suivre le flot de la Grâce, de la Nature et suivre son cÅ“ur Â» : tout un programme ! Et pour cause, le Anusara yoga met l’accent sur la « bonté intrinsèque de chaque être » et encourage les pratiquants à ouvrir leur cÅ“ur.

Mis au point par le yogi américain John Friend en 1997, l’Anusara yoga ressemble beaucoup au Hatha yoga mais avec un côté plus ludique. Il fait travailler en priorité le haut du corps : poitrine, épaules, dos…

Ce type de yoga est centré sur l’alignement du corps, il est donc très rigoureux et plutôt exigeant, tant au niveau du corps que de l’esprit. Il est idéal pour ceux qui recherchent un type de yoga centré sur la méditation.

Ses bienfaits : affinement du corps, ouverture de la cage thoracique, développement de la grâce, évacuation du stress et détente profonde…

8. Le Iyengar yoga

Développé par B.K.S. Iyengar, le Iyengar yoga est certainement le style de yoga le plus rigoureux. Il met l’accent sur l’alignement du corps, dans toutes les postures, à l’aide de nombreux accessoires (sangles, briques, couvertures, chaises, traversins…). Ce type de yoga est rigoureux jusque dans la formation des instructeurs, c’est donc le yoga idéal pour ceux qui souffrent d’une pathologie chronique et souhaitent adapter leur pratique.

Le Iyengar yoga n’est pas éprouvant sur le plan physique, mais surtout sur le plan mental car il exige une grande concentration. Il est possible de suivre des cours de différents niveaux. Ainsi, il est accessible à tous.

Ses bienfaits : amélioration de l’équilibre et de la coordination, soulagement des maux de dos, éloignement du stress, amélioration du fonctionnement des organes internes (notamment l’appareil digestif).

Femme en train de réaliser une pose de yoga au bord de la mer.

9. Le Kundalini yoga

Le Kundalini Yoga est un type de yoga qui met autant l’accent sur le côté physique que le côté spirituel. L’objectif de la pratique est de libérer la Kundalini (la puissance créatrice de la vie), par l’intermédiaire de postures, exercices de respiration, et travail sur les bandhas et les mudras (centres nerveux). Les cours de Kundalini yoga sont très variés et peuvent également intégrer des moments de méditation, des chants ou des mantras.

Il est destiné à tout le monde, surtout à ceux qui souhaitent améliorer leur hygiène de vie ou développer leur énergie interne et externe.

Ses bienfaits : il permet d’éveiller le corps et l’esprit, de se tonifier, et de renforcer son système immunitaire.

Pour en savoir plus sur le Kundalini Yoga

10. Le Jivamukti yoga

Créé en 1984 par les new-yorkais Sharon Ganon et David Life, le Jivamukti yoga est une variante du Vinyasa yoga. Le mot sanskrit « Jivamukti Â» signifie « libération de son vivant Â» : l’objectif de ce style de yoga est en effet de se détendre en profondeur à l’aide de chants et de séries de postures. Il est fortement imprégné de philosophie hindoue et met l’accent sur la connexion entre les êtres vivants et la Terre.

Le Jivamukti yoga est accessible à tous, quel que soit votre âge, car il ne nécessite ni condition physique optimale ni souplesse.

Ses bienfaits : sur le plan physique (libération des tensions, développement des muscles profonds…), le Jivamukti yoga permet de purifier les pensées négatives, d’améliorer la concentration, et d’apprendre la sagesse.

Femme pratiquant du yoga dans la rue

11. Le Nidra yoga

Le Nidra yoga n’est pas le type de yoga le plus connu, et pourtant, c’est l’un des plus anciens ! S’il existe depuis plusieurs milliers d’années, il n’a cependant été théorisé qu’en 1962, par le yogi Swami Sahyananda.

Le Nidra yoga est aussi appelé « yoga du sommeil Â». En effet, son principal objectif est de vous amener vers un état de relaxation maximal, non seulement physique mais aussi émotionnel et spirituel. Le but ultime est de se relaxer complètement pour atteindre un état semi-conscient, à mi-chemin entre la veille et le sommeil.

Le Nidra yoga est accessible à tous. Il conviendra non seulement aux personnes qui ont des troubles du sommeil, mais aussi aux personnes qui cherchent la paix profonde. Il est déconseillé aux personnes qui recherchent un yoga plutôt dynamique car tout le cours se passe en position allongée et ce style de yoga n’intègre pas de postures !

Ses bienfaits : en plus d’améliorer votre sommeil, le Nidra yoga vous permettra de vous relaxer en profondeur, de gagner en énergie et d’éloigner le stress physique et mental.

12. Le Power yoga

Le Power yoga est un mélange entre le Bikram yoga et le Iyengar yoga. Il a été développé par Beryl Birch Bendere (qui enseignait le yoga Ashtanga, pour la petite histoire), et consiste à enchaîner des postures de manière dynamique dans une salle chauffée.

Le Power yoga est déconseillé aux personnes atteintes de maladies chroniques. Il est en outre plutôt conseillé aux personnes qui ont une bonne condition physique puisqu’il est très dynamique.

Ses bienfaits : la diminution du stress et de l’anxiété, ou encore l’amélioration de la concentration.

Chèvre montant sur une femme en train de pratiquer du yoga

13. Le yoga prénatal

Le yoga prénatal est destiné aux femmes enceintes. Mélange de Hatha yoga et de Kundalini yoga, il permet d’aider les futures mamans à se sentir bien physiquement et mentalement, et de surmonter les difficultés liées à la grossesse. Il est surtout basé sur des exercices respiratoires et de relaxation. Il peut être suivi de yoga post-natal pour aider les mamans à retrouver leur équilibre, et relâcher les tensions de la grossesse et de l’accouchement.

Bien sûr, il existe encore de nombreux autres types de yoga, plus ou moins loufoques. Vous pouvez ainsi opter pour un cours de yoga-bière ou un cours de yoga suspendu… L’essentiel est de trouver la forme de yoga qui correspond à vos besoins et à vos objectifs, mais surtout qui vous fait vous sentir bien. Après tout, c’est le but premier du yoga…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.