Le gingembre : guide complet

0
gingembre super-aliment

Modifié le

Épice, au même titre que le curcuma, très connue pour son effet sur la libido, j’ai nommé le gingembre. Il dispose d’énormément de vertus pour votre organisme, que nous allons voir tout de suite !

Le gingembre : qu’est-ce que c’est ?

Comme pour le curcuma, le gingembre provient d’une plante dont le nom scientifique est zingiber officinale. Il fait aussi partie de la composition du curry, et permet de donner du goût à vos préparations.  Le goût piquant du gingembre est dû au composé phénolique contenu dans celui-ci : le gingérol.

On le trouve sous différentes formes : frais ou moulu, sous forme de bière de gingembre, de soda, de sirop ou de liqueur, confit et même mariné !

Le gingembre : composition

Nous allons parler de la composition du gingembre en poudre, qui est la forme la plus populaire et la plus consommée.

Pour 100g de gingembre, cela vous apportera 330 calories, 9g de protéines, 4g de lipides, 58g de glucides et 14g de fibres. On constate qu’au niveau des macronutriments, sa valeur nutritionnelle est excellente.

Pour ce qui est des micronutriments, il contient du calcium, du magnésium, du phosphore et du potassium en très bonnes quantités, des vitamines du groupe B et de la vitamine C.

Le gingembre : quels sont ses principes et comment le doser ?

C’est un excellent anti-inflammatoire

Grâce au gingérol, un composé phénolique présent dans le gingembre, ce super-aliment possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes très intéressantes. Il va vous permettre de lutter contre les inflammations pouvant être dues à des lésions causées par des virus ou des bactéries, et vous permettra de diminuer les risques d’apparition de diabète de type 2.

gingembre super-aliment

En effet, le gingembre à la capacité de faire diminuer votre taux de glycémie et d’HbA1c (taux qui représente votre glycémie dans les moins précédants). De plus, il augmente la sensibilité à l’insuline.

Il permet aussi de lutter contre les infections, notamment celles atteignant la bouche comme la gingivite ou la parodontite.

Il aide à faire diminuer votre taux de cholestérol

Le gingembre de réduire votre taux de mauvais cholestérol : le LDL (low density lipoprotein), en plus de diminuer le taux de triglycérides.

Il vous permet de lutter contre le cancer

Le gingembre pourrait vous aider à lutter contre le cancer grâce à ses propriétés anti-cancer, mais celles-ci ne sont pas réellement avérées. Il pourrait notamment être efficace en cas de cancer ovarien ou pancréatique.

Il vous permet de prendre soin de votre cerveau

Le gingembre aide à améliorer vos fonctions cognitives, notamment la mémoire et la réactivité. Il peut aussi diminuer les inflammations cérébrales et lutter contre la détérioration de votre cerveau. Cela est donc très bénéfique si vous souffrez de la maladie d’Alzheimer ou si vous avez de forts risques de la développer.

Il vous permet de soulager certaines pathologies

En effet, le gingembre permet de lutter contre l’asthme, les migraines, la diarrhée et les douleurs rhumatismales telles que l’arthrose. Il permet de diminuer la douleur et de diminuer la sensibilité du CaSr, un récepteur de calcium qui entraîne les inflammations chroniques telles que l’asthme.

Il favoriserait la perte de poids

gingembre super-aliment

Une consommation de gingembre après les repas permettrait de prolonger le sentiment de satiété et de diminuer les grignotages entre les repas, ce qui pourrait aider à perdre du poids plus facilement, mais cela reste à prouver !

Au niveau des doses, 3 à 4g par jour de gingembre ne présente pas de danger. Chez les femmes enceintes, la dose conseillée est d’un gramme. La dose idéale est de 0,5g à 2g par jour, cela est largement suffisant.

Le gingembre : contre-indications et effets indésirables

Le gingembre réagit avec certains médicaments, notamment ceux traitant des problèmes cardiaques, des problèmes de tension artérielle ou ds problèmes de diabète, donc si vous en consommez et devez prendre un traitement, demandez conseil à votre médecin.

Il existe quelques effets secondaires liées à la consommation de gingembre, tels que des douleurs abdominales, des brûles d’estomac et dans la cavité buccale.

Si vous êtes sous traitement anticogulant ou que vous souffrez de calculs biliaires, la consommation de gingembre est fortement déconseillée.

Notre avis sur le gingembre

Le gingembre est donc un super-aliment intéressant, au même titre que son partenaire, le curcuma. Il vous permet de prendre soin de votre organisme de manière naturelle, et vous pouvez en ajouter de façon simple dans vos préparations.

De plus, il se pourrait qu’il soit utile si vous souhaitez perdre du poids, alors, pourquoi ne pas essayer ?

Si cet article vous a plus, n’hésitez pas à le partager !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.